L’actrice Emma Watson quitte le conseil d’administration du géant du luxe Kering

Un mois avant l’assemblée générale, prévue pour le 25 avril, le conseil d’administration du groupe de luxe propose l’arrivée de trois nouveaux membres, qui présentent tous une forte expérience dans la gouvernance d’entreprises.

Il y a du changement à la tête de Kering. Fini “le board un peu paillettes”, que nous décrivait récemment un bon connaisseur du groupe de luxe. Dans son communiqué envoyé ce lundi, le conseil d’administration anticipe le départ de l’actrice britannique Emma Watson, militante pour les droits des femmes. Au bout de quatre ans de présence, son mandat arrive à échéance.

Exit aussi l’ancien banquier franco-ivoirien Tidjane Thiam a démissionné pour se consacrer à sa carrière politique. Jean-François Palus, fidèle bras droit du PDG François-Henri Pinault, a lui été envoyé en Italie, à la tête de Gucci, pour redresser ce navire-amiral du groupe, qui réalise à lui seul la moitié du chiffre d’affaires. “Il se consacre” à cette mission, nous dit-on en interne. Tout en siégeant toujours au comité exécutif.

Culture Bourse : « Que penser de KERING ? » par Julie Cohen-Heurton – 29/02

Pour remplacer les partants, le conseil d’administration se muscle, quelques mois après le retour de Serge Weinberg, homme de confiance de François Pinault, qui a présidé le groupe entre 1995 et 2005, quand il s’appelait encore PPR. “Sur recommandation du comité des nominations et de la gouvernance”, le conseil d’administration de Kering proposera donc à l’assemblée annuelle du 25 avril la nomination de trois nouveaux administrateurs indépendants.

Trois profils de dirigeants expérimentés

Parmi eux, Dominique d’Hinnin. Président du conseil d’administration d’Eutelsat Communications, il a effectué une grande partie de sa carrière chez Lagardère. Il en a été directeur financier pendant 18 ans et il en a surtout assuré la co-gérance. Il a épaulé Arnaud Lagardère quand il a succédé à son père à la tête de l’entreprise. Il est alors réputé pour ses qualités de gestionnaire auprès des banques et des analystes financiers.

Dans son communiqué publié ce lundi, le conseil d’administration de Kering salue “son expertise financière et son expertise en matière de gouvernance d’entreprise”.

Il propose aussi l’arrivée de deux autres membres: Rachel Duan, “de nationalité chinoise, a occupé plusieurs postes de direction aux États-Unis, au Japon, et en Chine, au cours de ses 25 ans de carrière chez General Electric”.

Le board de Kering s’attend à ce qu’elle lui “apporte son excellente connaissance du marché asiatique”, si important pour les géants du luxe, et à ce qu’elle lui fasse “bénéficier de sa forte expérience internationale en conduite des affaires et en gouvernance d’entreprise”.

Il compte aussi désormais sur l’italo-américaine Giovanna Melandri. Économiste, ancienne ministre de la Culture en Italie, elle est, nous dit-on, “spécialisée dans le secteur culturel et le développement durable”. Ils doivent rejoindre fin avril la dizaine d’autres administrateurs de Kering, dont Serge Weinberg, donc, mais aussi l’ancienne directrice générale internationale de Chanel Maureen Chiquet ou encore l’ancien patron de BNP Paribas Baudouin Prot.

We would like to say thanks to the author of this write-up for this outstanding material

L’actrice Emma Watson quitte le conseil d’administration du géant du luxe Kering