Kevin Spacey : Ses 25 meilleurs films à voir et à revoir

Kevin Spacey Fowler est un acteur américain né le 26 juillet 1959. Egalement producteur et réalisateur, la star d’Hollywood a tourné dans certains des films les plus appréciés des audiences au cours de sa carrière. Formé au théâtre, l’acteur devient populaire avec des films comme Seven, Swimming with sharks, American beauty… Il obtient en 1999 l’Oscar du meilleur acteur pour compléter celui du meilleur second rôle qu’il avait décroché en 1995. Acteur à la cinématographie assez étoffé, il est aujourd’hui l’un des visages les plus reconnus du cinéma américain. Découvrez 25 des meilleurs de cet acteur bourré de talent.

©buzzfuss/123RF.COM

25. Casino Jack

  • Année de sortie : 2010
  • Réalisateur : George Hickenlooper
  • Maison de production : Rollercoaster Entertainment
  • Revenus au box-office : 1,2 millions de dollars
  • Récompenses : 1 nomination
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (Jack Abramoff), Rachelle Lefevre (Emily J. Miller), Kelly Preston (Pam Abramoff), Barry Pepper (Michael Scanlon)

Lobbyiste réputé, Jack Abramoff (Kevin Spacey) se fait des bénéfices colossaux avec les recommandations qu’il fait ses clients. Se fier à une vieille connaissance lors d’une affaire vont engendrer sa descente aux enfers. Il va se retrouver impliqué dans une affaire de corruption et de fraude. Jack comprendra vite qu’il n’y a pas d’amis en politique.

24. Inséparable

  • Année de sortie : 2011
  • Réalisateur : Dayyan Eng
  • Maison de production : Colordance Pictures
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (Chuck), Daniel Wu (Li), Beibi Gong (Pang), Zhang Mo (Sun Biao)

Acculé par des difficultés au travail et dans sa vie affective Li (Daniel Wu) devient amis avec Chuck (Kévin Spacey) un étranger américain qui vit en Chine. Ce dernier va le sauver du suicide et l’aider à retrouver confiance en lui afin de reprendre sa vie en main.

23. Ordinary Decent Criminal

  • Année de sortie : 2000
  • Réalisateur : Thaddeus O’Sullivan
  • Maison de production : Icon Entertainment International
  • Acteurs principaux : Stephen Dillane (Noel Quigley), Linda Fiorentino (Christine Lynch), Kevin Spacey (Michael Lynch), Peter Mullan (Stevie)

Michael Lynch (Kevin Spacey) a le profil du père de famille idéal mais c’est également un virtuose du cambriolage. Défiant souvent la police car il n’a aucun respect pour les forces de l’ordre, il vit avec sa bande au-dessus des lois. Mais ses habitudes et son amour pour l’argent vont vite le conduire à être classé dans la classe du grand banditisme. Et à ce niveau, on risque gros.

22. Le psy d’Hollywood

  • Année de sortie : 2009
  • Titre original : Shrink
  • Réalisateur : Jonas Pate
  • Maison de production : Ignite Entertainment
  • Revenus au box-office : 300 milles dollars
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (Dr Henry Carter), Keke Palmer (Jemma), Mark Webber (Jeremy)

Psychiatre de renom de la ville de Los Angeles, Henry Carter (Kevin Spacey) est perdu depuis qu’il a perdu sa femme. Thérapeute des plus grandes célébrités de la ville, il fume à présent du cannabis en permanence et commence fort à douter qu’il est en position pour aider ses patients.

21. Comment tuer son Boss ?

  • Année de sortie: 2011
  • Titre original : Horrible Bosses
  • Maison de production : New Line Cinema
  • Réalisateur : George Huang
  • Revenus au box-office: 214,5 millions de dollars
  • Récompenses: 1 prix et 2 nominations
  • Acteurs principaux : Jennifer Aniston (Dr Julia Harris), Jason Bateman (Nick Hendricks), Colin Farrell (Bobby Pellitt), Kevin Spacey (David Harken)

Nick (Jason Bateman) et deux de ses amis Kurt et Dale aidé d’un ex prisonnier planifient le meurtre de leurs patrons convaincus que c’est le seul moyen pour eux d’être épanoui dans leurs services respectifs. En effet, leurs patrons les harcèlent de différentes façons chacun au quotidien. Afin de ne pas être suspectés, ils ont décidé que chacun tuerait le patron de l’un des autres. Mais si leur plan semble solide, le mettre en application est beaucoup plus complexe.

A LIRE AUSSI : Gene Hackman : Ses 20 meilleurs films à voir et à revoir

20. K-Pax, l’homme qui vient de loin

  • Année de sortie : 2001
  • Titre original: K-PAX
  • Maison de production : Lawrence Gordon Productions
  • Réalisateur : Iain Softley
  • Revenus au box-office : 65 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (prot / Robert Porter), Alfre Woodard (le docteur Claudia Villars), Jeff Bridges (le docteur Mark Powell), Mary McCormack (Rachel Powell)

Dans la gare centrale de New York alors que chacun individu vaquait à ses occupations, Robert Porter (Kevin Spacey) fait son apparition comme par magie dans un jet de lumière. Il prétend venir d’une planète connue sous le nom de K-PAX avant d’être conduit dans un centre psychiatrique. Ses connaissances dans divers domaines surprendront les médecins. Peut-être vient-il réellement d’une autre planète ?

19. Terre Neuve

  • Année de sortie : 2001
  • Titre original : The Shipping News
  • Réalisateur : Lasse Hallström
  • Revenus au box-office : 24,6 millions de dollars
  • Maison de production: Miramax Films
  • Récompenses: 3 nominations
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (Quoyle), Cate Blanchett (Petal), (Wavey Prowse), Judi Dench (Agnis Hamm), Julianne Moore

Désormais veuf et ayant à charge l’éducation de sa fille, Quoyle (Kevin Spacey) retourne à Terre Neuve au Canada. Il devient reporter pour la gazette locale et au fur et à mesure de ses enquêtes, il va découvrir des secrets dérangeants sur sa famille.

18. Las Vegas 21

  • Année de sortie : 2008
  • Titre original : 21
  • Maison de production : Columbia Pictures
  • Réalisateur : Robert Luketic
  • Revenus au box-office : 159,8 millions de dollars
  • Récompenses: 3 nominations
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (Mickey Rosa), Jim Sturgess (Ben Campbell), Kate Bosworth (Jill Taylor), Laurence Fishburne (Cole Williams)

Brillant étudiant du MIT (Massachusetts Institute of Technology), Ben Campbell (Jim Sturgess) se retrouve embarqué lui ainsi que d’autres étudiants par l’un de leur professeur dans une aventure dans les casinos de Las Vegas. Ils sont cinq étudiants surdoués qui vont utiliser leurs aptitudes pour établir une stratégie gagnante au Blackjack. Ils réussissent mais leur nouveau style de vie a ses conséquences.

17. Minuit dans le jardin du bien et du mal

  • Année de sortie : 1997
  • Titre original : Midnight in the Garden of Good and Evil
  • Maison de production : Silver Pictures
  • Réalisateur : Clint Eastwood
  • Revenus au box-office: 25,1 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (Jim Williams), James Gandolfini (un cuisine), John Cusack (John Kelso), Jack Thompson (Sonny Seiler)

John Kelso est dépêché par le magazine Town and Country pour la couverture d’une réception que donne le puissant Noël Jim Williams (Kevin Spacey) au sein de son prestigieux manoir en plein cœur de la ville de Savannah. La Mercer House accueille en cette occasion d’éminentes personnalités de la ville. L’hôte, Jim est malheureusement arrêté par la police pour le meurtre d’un de ses proches. Pour Kelso, ça sent le scoop, il décide donc de rester pour en découvrir plus.

16. Négociateur

  • Année de sortie: 1998
  • Titre original : The Negotiator
  • Maison de production : New Regency Pictures
  • Réalisateur : F. Gary Gray
  • Revenus au box-office : 44,5 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Samuel L. Jackson (lieutenant Danny Roman), Kevin Spacey (lieutenant Chris Sabian), David Morse (le commandant Adam Beck), Ron Rifkin (Grant Frost)

Danny Roman (Samuel L. Jackson) est l’un des meilleurs policiers de sa ville mais égalementl’un des négociateurs les plus efficaces quand il faut raisonner des criminels lors de prises d’otages. Après l’assassinat de son coéquipier, qui lui avait dit soupçonné des malversations au sein de leur unité, un agent de l’IGS l’accuse. Roman va donc prendre en otage 4 personnes au sein du bureau des Affaires Internes et demande à parler uniquement à un négociateur qu’il ne connait pas. Roman essaie de faire avancer l’enquête tandis que certains de ses collègues veulent donner l’assaut et l’abattre.

A LIRE AUSSI : Al Pacino : Ses 20 meilleurs films à voir et à revoir

15. L’Enfer blanc

  • Année de sortie: 1994
  • Titre original : Iron Will
  • Réalisateur : Charles Haid
  • Maison de production: Walt Disney Pictures
  • Revenus au box-office : 21 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Mackenzie Astin (Will Stoneman), David Ogden Stiers (J.W. Harper), Kevin Spacey (Harry Kingsley), August Schellenberg (Ned Dodd)

En 1917, Will Stoneman perd son père dans un accident de traineau, celui-ci se sacrifie pour le sauver. Lorsque sa mère décide de vendre leurs chiens de traineaux afin de réunir l’argent de payer les dettes de leur ferme, il s’y oppose. Il décide de participer à compétition internationale de courses de trainer pour rassembler l’argent pour sauver les chiens, et la ferme. Mais les choses ne sont pas aussi simples car les courses de traineaux sont très risquées et il fera face à des vétérans.

14. Swimming With Sharks

  • Année de sortie : 1995
  • Maison de production : Cineville
  • Réalisateur: George Huang
  • Récompenses: 1 prix et 4 nominations
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (Buddy Ackerman), Benicio del Toro (Rex), Michelle Forbes (Dawn Lockard), Frank Whaley (Guy)

Incursion dans le monde du cinéma hollwoodien où un travailleur relate ses déboires avec l’un des gros bonnets du milieu. Ce dernier étant un corrompu mais également un grand manipulateur. On assiste à plusieurs flashbacks dans lesquels l’histoire de Buddy, qui servait de larbin sans perspectives d’avenir à son patron Guy, est révelée.

13. Beyond the Sea

  • Année de sortie : 2004
  • Réalisateur: Kevin Spacey
  • Revenus au box-office : 8,4 millions de dollars
  • Récompenses: 1 nomination
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (Bobby Darin), John Goodman (Steve Blauner), Kate Bosworth (Sandra Dee), Bob Hoskins (Charlie Cassotto Maffia)

Walden Robert Cassoto est un jeune défavorisé du Bronx qui grâce à la musique atteindra des sommets inespérés. Sous le pseudonyme de Bobby Darin, il deviendra l’un des chanteurs les plus populares des années 60 et 70 aux Etats-Unis, il va également rencontrer Sandra Dee, une actrice qui aura un impact considérable sur sa vie.

12. The United States of Leland

  • Année de sortie: 2003
  • Réalisateur: Matthew Ryan Hoge
  • Maison de production: MDP Worldwide
  • Récompenses: 5 nominations
  • Acteurs principaux : Ryan Gosling (Leland P. Fitzgerald), Kevin Spacey (Albert T. Fitzgerald), Chris Klein (Allen Harris), Don Cheadle (Pearl Madison)

Leland P. Fitzgerald (Ryan Gosling) un adolescent de 16 ans assassine un autre adolescent handicapé mental à coups de couteau. Envoyé dans un centre de redressement, il sera sur la surveillance de Pearl Madison un enseignant du centre. La personnalité de Leland fascine Madison qui va tout faire pour essayer de le comprendre. Au fil de leurs entretiens il cherchera à comprendre comment le garçon en est arrivé à commettre un tel acte.

11. Margin Call

  • Année de sortie : 2011
  • Maison de production : Before the Door Pictures
  • Réalisateur: J.C. Chandor
  • Revenus au box-office : 19,5 millions de dollars
  • Récompenses: 4 prix et 16 nominations
  • Acteurs principaux : Zachary Quinto (Peter Sullivan), Paul Bettany (Will Emerson), Kevin Spacey (Sam Rogers), Jeremy Irons (John Tuld)

Un employé de banque licencié, Eric Dale (Stanley Tucci) met à disposition de son supérieur des informations capables de conduire la banque à la faillite. Une course contre la montre est ainsi lancée pour sauver la banque. Au cours des opérations pour sauver la banque et ses actifs, beaucoup de victimes du système seront licenciées et des boucs-émissaires seront choisis. C’est un aperçu du monde impitoyable de la finance qui n’a qu’une seule loi : le profit.

A LIRE AUSSI : Robert de Niro : Ses 25 meilleurs films à voir et à revoir

10. Le Droit de tuer

  • Année de sortie : 1996
  • Titre original : A Time to Kill
  • Maison de production : Warner Bros.
  • Réalisateur: Joel Schumacher
  • Revenus au box-office : 152,2 millions de dollars
  • Récompenses: 2 nominations
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (Rufus Buckley), Matthew McConaughey (Jake Tyler Brigance), Sandra Bullock (Ellen Roark), Samuel L. Jackson (Carl Lee Hailey)

Carl Lee Hailey (Samuel L. Jackson) un citoyen d’un quartier déchiré par le racisme se fait justice en tuant les deux bourreaux ayant abusé de sa fille de 10 ans avant qu’il ne soit présenté au juge. Son avocat Jake Brigance (Matthew McConaughey) fera tout ce qui est en son pouvoir pour sauver son client devant un jury composé de blancs. Mais ce n’est pas tout, le frère de l’un des délinquants veut le venger et demande l’aide de la branche locale du Ku Klux Klan.

9.      Moon – La face cachée

  • Année de sortie : 2009
  • Titre original : Moon
  • Réalisateur : Duncan Jones
  • Maison de production : Sony Pictures Classics
  • Revenus au box-office : 9,7 millions de dollars
  • Récompenses : 3 prix & 5 nominations
  • Acteurs principaux : Sam Rockwell (Sam Bell), Robin Chalk (le clone de Sam), Matt Berry (Overmeyers), Kevin Spacey (GERTY)

Employé d’une société chargée de l’extraction de l’hélium 3 sur la lune, Sam Bell (Sam Rockwell) est pris d’hallucinations lorsqu’il est sur le point de retourner sur terre après un contrat de 3 ans. En effet, la ressource permet de résoudre la crise énergétique sur terre, tout en fournissant une ressource verte. Il a donc été nécessaire de bâtir une station spatiale car il n’y a que dans la poussière lunaire qu’on trouve de l’hélium 3.

8.      Recount

  • Année de sortie : 2008
  • Réalisateur : Jay Roach
  • Maison de production : Mirage Enterprises
  • Récompenses : 2 prix & 10 nominations
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (Ron Klain), Ed Begley Jr. (David Boies), Laura Dern (Katherine Harris), Bruce McGill (Mac Stipanovich)

Incursion au cœur des élections présidentielles de 2000 opposant George W. Bush, le républicain, et Al Gore, le démocrate. Le film relate les évènements du 7 novembre au 12 décembre, après la décision de la cour suprême.

7.      Un Monde meilleur

  • Année de sortie : 2000
  • Titre original : Pay It Forward
  • Maison de production : Warner Bros.
  • Réalisateur: Mimi Leder
  • Revenus au box-office : 55,7 millions de dollars
  • Récompenses: 2 nominations
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (Eugene Simonet), Helen Hunt (Arlene McKinney), Haley Joel Osment (Trevor McKinney)

Trevor (Haley Joel Osment) un adolescent de douze ans tente de changer le monde après un devoir de classe donné par son professeur à l’école. Il se propose de miser sur la bonté de l’être humain. Donc il se propose d’aider 3 personnes de façon désintéressée qui à leur tour en aideront 3 autres sans briser la chaine. Intéressant, mais Trevor se rendra vite compte qu’il de changer quelqu’un qui est habituer à son monde.

6.      Baby Driver

  • Année de sortie: 2017
  • Maison de production : TriStar Pictures
  • Réalisateur: Edgar Wright
  • Revenus au box-office : 226,9 millions de dollars
  • Récompenses: 1 prix et 4 nominations
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (Doc), Ansel Elgort (Miles dit « Baby »), Lily James (Debora), Jon Bernthal (Griff), Jamie Foxx (Bats)

As du volant, Baby est un jeune garçon qui travaille en tant que pilote pour le compte d’une équipe de braqueurs. Il souffre d’acouphènes que la musique atténue. Il pour Doc qu’il doit rembourser après lui avoir volé une voiture. Ses plans changeront lorsqu’il rencontrera une fille mais il n’est pas si facile de raccrocher dans un milieu comme celui-là. Après avoir payé sa dette, Doc va le recontacter pour un dernier coup. Mais son équipe est cette-fois constituée de psychopathes dangereux à la gâchette facile.

A LIRE AUSSI : Daniel Craig : Ses 30 meilleurs films à voir et à revoir

5.      La vie de David Gale

  • Année de sortie : 2003
  • Titre original : The Life of David Gale
  • Réalisateur : Alan Parker
  • Maison de production : Saturn Films
  • Revenus au box-office : 38,9 millions de dollars
  • Acteurs principaux : Matt Craven (Dusty Wright), Rhona Mitra (Berlin), Kevin Spacey (David Gale), Jim Beaver (Duke Grover)

David Gale (Kevin Spacey) est un militant des droits de l’Homme qui se retrouve en prison pour le meurtre et le viol d’une collègue. Se trouvant dans le couloir de la mort, il accorde une entrevue à la journaliste Bitsey Bloom (Kate Winslet). Convaincue qu’il n’a rien à voir avec ce crime, elle décide d’œuvrer pour sa libération. Mais faire entrer un homme dans le couloir de la mort est plus facile de de le faire sortir

4.      L.A confidential

  • Année de sortie : 1997
  • Maison de production : Warner Bros.
  • Réalisateur: Curtis Hanson
  • Revenus au box-office : 126,2 millions de dollars
  • Récompenses: 5 prix et 27 nominations
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (le sergent-inspecteur Jack Vincennes), James Cromwell (le capitaine Dudley Liam Smith), Russell Crowe (l’officier Wendell « Bud » White), Guy Pearce (le lieutenant-inspecteur Edmund Jennings « Ed » Exley)

Trois inspecteurs de police ayant des méthodes de travaillant différents sont amenés à travailler ensemble afin de mettre fin à la vague de meurtres qui submerge la ville de Los Angeles. Recrudescence qui fait suite à la fin du règne de Mickey Cohen, un baron de la pègre. Mais l’affaire qu’on pourrait prendre pour une simple guerre de territoire est en fait beaucoup plus compliquée qu’il n’y parait.

3.      American Beauty

  • Année de sortie : 1999
  • Maison de production : DreamWorks SKG
  • Réalisateur: Sam Mendes
  • Revenus au box-office: 356,2 millions de dollars
  • Récompenses: 14 prix et 16 nominations
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (Lester Burnham/le père), Annette Bening (Carolyn Burnham/la mère), Thora Birch (Jane Burnham/la jeune fille), Wes Bentley (Ricky Fitts/le fils des voisins)

La famille Burnham a l’apparence d’une famille où règne harmonie et tranquillité. Les apparences n’étant pas toujours ce que l’on croit, chaque membre de la famille a ses tourments et ses secrets. Le père est amoureux de la copine de sa fille, la mère le trompe avec un agent immobilier et la fille se rapproche un peu trop du fils de leur voisin.

2.      The Usual Suspects

  • Année de sortie: 1995
  • Réalisateur: Bryan Singer
  • Maison de production : Spelling Entertainment Group
  • Revenus au box-office: 51,8 millions de dollars
  • Récompenses: 4 prix et 5 nominations
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (Roger « Verbal » Kint), Gabriel Byrne (Dean Keaton), Chazz Palminteri (Dave Kujan), Stephen Baldwin (Michael McManus), Benicio Del toro (Fred Fenster)

Après la destruction criminelle d’un cargo, un petit escroc Verbal Kint (Kevin Spacey) ainsi que quatre autres sont les sources de la police pour retrouver un commanditaire dont personne ne connait la véritable identité. Mais Kint en sait plus que tout le monde, interrogé par la police, il commence son histoire 5 semaines avant le soir de l’incendie.

1.      Seven

  • Année de sortie : 1995
  • Maison de production : New Line Cinema
  • Réalisateur: David Fincher
  • Revenus au box-office : 327,3 millions de dollars
  • Récompenses: 3 nominations
  • Acteurs principaux : Kevin Spacey (John Doe), Brad Pitt (l’inspecteur David Mills), Morgan Freeman (l’inspecteur William Somerset), Gwyneth Paltrow (Tracy Mills)

William Somerset (Morgan Freeman) un ancien policier est invité à faire équipe avec un débutant David Mills (Brad Pitt) afin de résoudre une série de meurtres apparemment les uns liés aux autres. Le serial killer semble toujours avoir un coup d’avance sur eux et laisse une trainée de victimes derrière lui. Les deux hommes ne savent plus où donner de la tête. Mais leur enquête semble irriter le tueur qui décide à présent de les prendre pour cible, eux et leurs proches.

We would like to say thanks to the author of this write-up for this awesome material

Kevin Spacey : Ses 25 meilleurs films à voir et à revoir